Chelsea_Away_COC_008

Roberto di Matteo l'a affirmé après la rencontre : il voulait mettre les choses au point et montrer que sans l'influence favorable de l'arbitrage, United était inférieur à Chelsea. Visiblement, le remplaçant de Villas Boas attrappe la grosse tête et assume de plus en plus son rôle dans l'un des clubs les plus détestables d'Europe en déclarant de telles inepties.

Car si nous pouvions être fiers de nos Red Devils après leur victoire, aussi controversée fut-elle, en championnat trois jours plus tôt, cette fierté ne tient pas la comparaison avec celle qui était la mienne au terme de ce match étonnant de Capital One Cup. Fidèle à ses principes et à ses déclarations d'avant match, Fergie alignait une équipe expérimentale faite de joueurs en manque de temps de jeu ou de jeunes espoirs. En fait, des deux rencontres face à Chelsea, seul Rafael conservait son nom sur la feuille de match, dans un onze composé, outre le brésilien, de Lindegaard, Keane, Wootton, Büttner, Nani, Fletcher, Anderson, Giggs, Welbeck et Chicharito.

En face, RDM alignait quand même Cech, Luiz, Cahill, Mikel ou Mata, des titulaires en puissance, et l'italien a dû faire jouer Hazard, Oscar et Ramires pour parvenir à égaliser à la 93ème minute de jeu, grâce à une boulette du gamin Wootton, quand Sir Alex faisait entrer Powell, Tunnicliffe et Macheda ! Revanche vous dites ? Jamais de la vie. Ce United bis a mené à trois reprises à Stamford Bridge, sans l'aide de l'arbitre, et ne doit son élimination qu'à des détails : l'inexpérience de Wootton ou Büttner, ou la bêtise de Nani, qui a préféré tenter une action individuelle au lieu de conserver le ballon dans les derniers instants de la rencontre, juste avant le penalty converti par Hazard.

Chelsea_Away_COC_004

Wootton offre à Chelsea un comeback inespéré

Ce but a logiquement coupé les jambes de United et galvanisé les Blues. Il a aussi permis au public de Stamford Bridge de se réveiller, après une heure et demi de passivité. Les supporters visiteurs, par contre, ont été incroyables, en chantant sans arrêt, en affichant de belles bannières, et en se comportant avec civilité, un mot que devraient apprendre et tenter d'assimiler les pensionnaires du Bridge. Bref, mention spéciale à nos away supporters qui ont bien failli être justement récompensés de leurs efforts. Mais nul doute que, comme nous, ils auront apprécié la performance de nos "seconds couteaux".

Chelsea_Away_COC_Clattenburg_Banner

Best supporters in the kingdom ? No doubt !

Je ne vous ferai pas un résumé du match, ce genre de rencontre ne se raconte pas ; elles se vivent. Je vous parlerai juste de la prestation 5 étoiles d'Anderson, tout juste énorme (sans mauvais jeu de mots) et illsutrée par trois assists. L'homme du match, pour moi et pour beaucoup d'autres, dont Fergie, qui a reconnu que le brésilien avait été étincellant jusqu'à sa sortie, due à la fatigue, et qu'il était temps pour lui de lui donner plus de temps de jeu. Je vous parlerai aussi du match de Giggs, 120 minutes à 39 ans, 2 buts face à Chelsea (le gallois a donc marqué dans chacune de ses 23 saisons avec United), excusez du peu. Je vous parlerai de l'excellente expérience de nos deux jeunes défenseurs centraux, qui ont été presque intraitables alors qu'ils avaient des clients comme Sturridge (prestation "à la Torres" pour quelqu'un qui sera certainement très satisfait de lui-même) ou Moses, puis Hazard et consorts. Je vous parlerai du Chicharito retrouvé, auteur de son 4ème but en 3 matches d'affilée, encore buteur face aux Blues et irréprochable de bout en bout. Au milieu de toutes ces louanges, un seul joueur a (encore) déçu. Malgré son joli but, Nani semble plus loin que jamais d'une place de titulaire indiscutable. Toujours les mêmes pertes de balle, toujours ces mauvais choix... Des défauts qu'on a bien plus de mal à digérer que les faiblesses affichées par Keane et (surtout) Wootton, logiques au vu de leur âge. Le portugais semble s'éloigner chaque jour un peu plus d'Old Trafford, et de moins en moins de supporters s'en plaignent.

Chelsea_Away_COC_003

Nani s'est encore fait des amis...

Bien évidemment, il n'est jamais agréable de sortir prématurément d'un tournoi, surtout avec la perspective d'un match contre Leeds au tour suivant... L'avantage, tout de même, c'est que Sir Alex aura pu laisser au repos tous ses titulaires, à l'exception de Rafael, en vue du match contre les autres Caliméro de Londres, ceux d'Arsenal bien sûr,, qui a aussi fait tourner son effectif lors de son "épique" rencontre de la semaine face à l'impressionnant Reading. Les Blues, eux, ne pourront pas en dire autant au moment d'aller défier Swansea, que l'on soutiendra tout particulièrement ce week-end, histoire que Di Matteo prenne conscience que son équipe n'est pas aussi infaillible qu'il semble le croire.

Glory Glory Man United