Pour la 3ème et dernière fois cette saison, les Red Devils de Manchester affrontent les Reds de Liverpool. Evra retrouve son pote Suarez et Sir Alex espère bien vaincre King Kenny et mettre ainsi un peu de pression sur les citizens...

SuarezEvra_2679084Il serait vraiment temps qu'on les mange, ces sales scousers ! Si c'est le cas, nous compterons 19 points de plus qu'eux... 19, un chiffre qu'on aime quand on parle de Liverpool. A part ça, c'était leur saison. Ils nous ont vaincus en Cup (malgré une nette domination de United à Anfield), on peut donc dire que cette campagne 2011-12 est déjà un succès pour nos copains de la Mersey. Chacun ses objectifs ! Mais cette fois, on joue à Old Trafford et United ne peut plus se permettre de faux pas, sous peine de voir les voisins bruyants s'envoler.

Vague de froid ou pas, le Théâtre des Rêves s'annonce chaud bouillant. Comme si la rivalité existant entre les deux plus grands clubs d'Angleterre ne suffisait pas, il faut ajouter au cocktail le Suarezgate. Et vu l'accueil qu'Anfield a réservé à Evra il y a deux semaines, on imagine aisément que les supporters de United vont s'en donner à coeur joie sur l'attaquant uruguayen à la tête de rongeur et soutenir plus que jamais leur capitaine. Y aura-t-il poignée de main avant le coup d'envoi entre le raciste et sa victime ? Suspense... J'ose croire que oui, ne nous abaissons pas au niveau pitoyable de ces bourrins et expliquons-nous sur le terrain.

L'ennui dans tout ça, c'est que le rat sud-américain est bien plus dangereux que la blague Andy Caroll et que nos défenseurs risquent d'avoir fort à faire. A part ça, Sir Alex devra toujours se passer de Vidic, Fletcher et Owen, auxquels pourraient encore s'ajouter Smalling et Jones. Par contre, le Sir a affirmé que Tom Cleverley serait sur le banc ; une bonne nouvelle pour la suite de la compétition. Il réintègre un noyau qui compte bien continuer sur la lancée du retour incroyable réalisé à Stamford Bridge lors de la précédente journée. Sir Alex, qui a avoué avoir commis une erreur en ne titularisant pas le buteur héroïque de Londres, Javier Hernandez, pourrait faire son mea culpa en sélectionnant son Petit Pois, souvent inspiré face aux Reds, pour accompagner Rooney aux avant-postes. Autre habitué des grands rendez-vous, Ji-Sung Park, qui vient de fêter ses 200 apparitions sous le maillot mancunien, pourrait obtenir les faveurs du Sir, tout comme Ryan Giggs, 38 ans, qui vient d'offrir à sa légende une année supplémentaire. Nani étant encore un peu court, Young pourrait être aligné à gauche. A droite par contre, peu de suspense : le meilleur ailier de la Premier League devrait sans aucun doute nous gratifier de ses accélérations assassines.

Arrêtons là les analyses de bas étage, elles sont de toute manière superflues car quand ces deux clubs s'affrontent, les statistiques, la forme du moment ou encore les absences/présences comptent peu. Dans ce genre d'affiche, des facteurs plus hasardeux peuvent décider de l'issue de la rencontre : la chance, l'arbitrage, mais surtout l'envie. Cette même envie qui nous a permis de remonter trois buts en 30 minutes au Bridge. La même envie qui doit nous faire oublier le chiffre 19...

Mon prono : 3-2

Bon match à tous

GLORY GLORY MAN UNITED