fa_comm_shield_1_3_copieOui, ce n'est que le Community Shield. Oui, les deux équipes ont aligné des équipes inhabituelles. Oui, ce seront les rencontres de championnat qui compteront... Mais c'est tout de même aussi un putain de trophée dans l'escarcelle (le 18ème bouclier de United), une victoire face à un sérieux rival champion en titre et, fait inhabituel, visiblement un match pas dégueu à regarder.

N'ayant vu que le dernier quart d'heure et les buts, je ne me lancerai pas dans une grande analyse du match, mais d'après les images et les différents résumés lus ça et là, on peut déjà tirer quelques enseignements de cette rencontre à Wembley.

Manchester United était la meilleure équipe sur le terrain. Paul Scholes, le meilleur joueur du jour, est encore loin d'être un has been. Wayne Rooney n'a que faire de 30.000 londoniens qui le huent, il les fait même taire en donnant un assist pour l'ouverture du score. Chicharito marque encore. Berbatov marque aussi. Valencia est déjà très en forme et a renvoyé ce bon vieux Cashley Cole à ses SMS cochons. Manchester United a une grande équipe, comme je vous le disais dernièrement.

Pour entamer cette rencontre, Sir Alex Ferguson avait aligné VDS dans les buts, O'Shea, Vidic (capitaine pour l'occasion), Evans et Fabio en défense, Valencia, Scholes, Carrick et Park au milieu, et Rooney plus Owen en attaque. 4-4-2 !!! La surprise venant de la titularisation de Carrick, parait-il excellent, alors qu'on l'annonçait blessé. Comme souvent, les clés du jeu mancunien furent confiées au génial petit rouquin Paul Scholes, multipliant passes courtes et longues avec la précision du métronome, et s'infiltrant en zone de conclusion comme dans ses plus belles années. Après plusieurs visites dans le rectangle des Blues, notre ami Paul servit un caviar à 50 mètres sur le flan droit où s'était écarté Wayne Rooney, qui n'attendit pas Terry pour centrer de belle manière à la retourne pour le toujours aussi véloce Antonio Valencia, qui fusilla le pauvre Hilario. Rôles inversés pour ces deux joueurs impliqués dans beaucoup de buts l'an dernier. 0-1 à la 41ème minute.

javier_hernandez_1693106cCette bonne première période n'a pas modifié les intentions de Ferguson de faire tourner son effectif et Park, Rooney et Owen furent remplacés par Hernandez, Berbatov et Nani. Chelsea pressait un peu plus, mais sans se montrer dangereux et United de doubler son avantage à 15 minutes de la fin du temps réglementaire. O'Shea l'homme à tout faire aujourd'hui arrière droit, lançait Valencia à la limite du hors-jeu le long de la ligne de touche, celui-ci se fit un plaisir de rouler Cole dans la farine avant de délivrer un centre puissant et à ras de terre devant le but des champions. Chicharito surgit au second poteau pour reprendre le ballon de manière burlesque, déviant le ballon du pied vers sa tête qui fit but ! Pas super stylé mais original, ce but, son quatrième en autant de matches, le fait entrer un peu plus dans le coeur des fans qui l'ont déjà adopté. Joie, bisous au blason et un quart d'heure à tenir avant de soulever le bouclier d'argent. 0-2 (74ème). United n'avait plus qu'à gérer, les entrées de Smalling, Fletcher et Giggs en lieu et place de Fabio, Carrick et Scholes ne changeant rien à l'équilibre d'une équipe qui semblait maîtriser son sujet.

A 7 minutes de la fin, les Blues parvenaient toutefois à réduire le score par l'intermédiaire de Kalou, bien placé suite à un arrêt de VDS sur un tir de Sturridge. 1-2 (82ème). Ce but eut évidemment l'effet de rendre la fin du match plus stressante pour les supporters rouges, car Chelsea tentait était logiquement relancé par ce but. Les Blues ne retrouveront jamais la faille et furent meme punis lorsque Nani offrit d'une jolie louchette la dernière passe d'une série de 18 à Berbatov qui loba habilement le gardien. 1-3 (92ème), clap de fin.

Oui, ce n'est que le Community Shield, mais s'il y avait une bonne manière de booster notre confiance à une semaine du début du championnat, c'était celle-ci, une victoire contre Chelsea, du beau jeu, des buts. Un petit trophée qui, espérons-le, en appellera d'autres cette année. Captain Vidic y croit, et nous aussi !

GLORY GLORY MAN UNITED !!!

 

Chelsea : Hilario, Ferreira (Bruma), Ivanovic, Terry, Cole (Zhirkov), Essien, Lampard, Mikel (Drogba), Kalou, Anelka (Sturridge), Malouda (Benayoun)

Voici la video des buts, sorry pour la musique de merde...