alex_ferguson_625848Certains l'ignorent peut-être encore, mais dans trois jours débutera la Coupe du Monde de Football en Af Sud. Pour les entraîneurs/managers de club cela signifie vacances et soldes. Comme il l'a déjà annoncé, Alex Ferguson n'a pas l'intention de faire beaucoup de shopping après les achats de Chris Smalling et Javier Hernandez. Il devrait donc suivre ses internationaux, ou ce qu'il en reste, se disputer le précieux Graal, assis tranquillou devant sa télévision en mâchant des chewing gums, pendant que le Real, City et Chelsea achètent tout le monde. Fergie semble croire en son équipe et affiche ses ambitions :

Je pense que nous avons beaucoup travaillé ces dernières années pour amener de jeunes joueurs et les former correctement. Nous allons devoir évaluer la situation et peut-être faire l'une ou l'autre chose.

Le marché actuel est très difficile et la structure de notre équipe est très satisfaisante en termes d'âge, d'équilibre et de nombre, et nous avons pas mal de bons jeunes joueurs.

Parfois vous devez croire en tout ce développement... Et je vais m'en tenir à ça, ou la plupart.

Nous serons encore là la saison prochaine et nous allons ramener le titre dans le meilleur endroit au monde. Nous serons de retour l'an prochain, c'est précisément ce que Manchester United a l'habitude de faire.

L'équipe actuelle semble donc suffir à Fergie pour reprendre à Chelsea un titre qui fut le sien trois années durant. Il reconnaît que certains moments furent décisifs pour la décision finale, comme l'action qui amena le but victorieux de Chelsea en novembre quand l'arbitre accorda un coup franc à Chelsea lorsque Fletcher subtilisa le ballon de manière tout à fait correcte des pieds d'Ashley Cole. Mais l'écossais félicite tout de même Chelsea en affirmant qu'on ne peut minimiser leur travail.

Peut-être que la décision à Stamford Bridge nous a porté préjudice. Le titre a peut-être basculé à ce moment, si on y pense. On pourrait discuter de beaucoup de choses. Mais on ne peut pas se plaindre à propos de tout ça. Je l'ai fait... Si vous regardez à tous ces revirements de situation, vous pouvez vous torturer. Parfois les choses tournent en votre faveur, parfois pas.

Nous félicitons Chelsea. Nous savons comme il est difficile de gagner ce championnat, c'est le plus difficile au monde et nous l'avons remporté trois fois de suite. Je félicite Carlo Ancelotti pour son merveilleux travail. C'est un bon manager et un bon gars.

Malgré la désillusion en championnat, c'est l'élimination en quarts de finale de la Ligue des Champions face au Bayern qui reste le pire moment de la saison aux yeux de l'écossais, lorsque son équipe fut sortie par une volée d'Arjen Robben scellant le score cumulé des deux rencontres à 4-4 et qualifiant les bavarois grâce aux buts à l'extérieur.

Je vois la Coupe d'Europe comme notre plus grosse déception. Nous aurions dû être en finale. Nous étions la meilleure équipe et avons été fantastiques ici (à Old Trafford), nous n'avons simplement pas eu de chance ce soir là comme ça peut arriver en football. Il vous faut un brin de chance.

Si on résume, pas grand chose de nouveau : On ne doit pas s'attendre à plus d'un ou deux transferts cet été, et pas des cadors. Suffisant pour écraser la concurrence et remporter un 19ème titre ? In Fergie we trust... Pas trop le choix, même avec Obertan, Berbatov et Carrick, merci tonton Glaz'. Pour les moments décisifs, on pourra ajouter la défaite face à Burnley, le nul à Blackburn, le but hors-jeu de Drogbite à OT ou encore la passe décisive de Gerrard pour ce même Drogbite. Quand à cette soirée de Ligue des Champions, elle reste en travers de la gorge de tous les supporters comme un vieux mollard qu'on ne parvient pas à expulser...